Carême confiné (C²) : Urbi et Orbi !

Restez confiné chez soi physiquement n’implique pas de confiner sa prière… Au contraire ! Qu’elle soit la plus large, la plus puissante possible, qu’elle puisse voyager jusqu’aux périphéries du monde !

Le vendredi 27 mars, le pape François – confiné lui aussi – va donner la bénédiction URBI et ORBI (à la ville et au monde).

La bénédiction “Urbi et Orbi”, qui est normalement donnée après l’élection du Souverain Pontife, le jour de Pâques et de Noël, est propre au ministère pétrinien, car le Pape s’adresse ainsi à la ville de Rome, en tant qu’évêque du diocèse, et au monde, en tant que Souverain Pontife. Et c’est une bénédiction à laquelle l’indulgence plénière est attachée, qui peut être accordée de façon collective pour les personnes directement menacées par les guerres et les épidémies.

Source : https://www.vaticannews.va

Pour accompagner ce moment de prière particulier, il y aura l’icône de la Salus Popoli Romani et le Crucifix de l’église de San Marcello al Corso, les deux images que le Pape est allé vénérer le dimanche 15 mars pour invoquer la fin de la pandémie. La fin de la Grande peste de 1522 à Rome est associée à la procession de ce Crucifix dans les rues de la Ville éternelle, qui vit sa première épidémie de grande ampleur depuis plusieurs décennies mais a déjà traversé, dans sa longue histoire, de nombreuses épreuves dont elle s’est finalement relevée.

Source : https://www.vaticannews.va