En librairie…

Deux livres sortent fin mars en librairie sur un sujet d’actualité commun : la crise qui secoue l’Eglise. Mgr Luc Ravel et Mme Marie-Jo Thiel seront réunis à la librairie Kléber de Strasbourg pour dialoguer à l’occasion de la sortie de leur ouvrage, le mercredi 27 mars 2019 à 18h.

Ce dialogue sera animé par Marc Larchet, directeur de la communication diocèse de Strasbourg.

Les auteurs dédicaceront ensuite leur livre. Entrée libre dans la mesure des places disponibles.

L’Eglise catholique face aux abus sexuels sur mineurs

par Mgr Luc Ravel

archevêque de Strasbourg

L’heure est grave et il s’agit de faire face à une Église en peine et en pleurs. Elle pleure les siens. L’Église en est pleinement consciente et le dit. Cette parole sur le scandale d’un mal qui perdure est indispensable. Tout comme la conversion de l’Église tout entière.
Cette conversion place les victimes dans tous les coeurs, en accord avec l’exigence évangélique qui accorde au petit et au faible la première place et ne le sacrifie jamais à la conservation de l’institution.
Cette conversion porte sur la relation des prêtres et des fidèles. Comme le Christ distingue les bons et les mauvais pasteurs, il nous revient d’avoir une juste vision du prêtre qui délimite son autorité. La confiance aveugle n’est pas une qualité évangélique, le cléricalisme, longuement expliqué ici, une dérive à combattre.
Cette conversion est celle d’une juste appréhension de la justice et de la miséricorde. Pour les victimes et pour les bourreaux. Loi de Dieu et loi civile, absolution des péchés et punition, ou même réputation et scandale doivent être justement compris.
Aller à la source, revenir à l’eau pure de l’Évangile : c’est chacun, personnellement, qui est appelé à la conversion et permettra au corps tout entier de guérir. Transparence ? Transparence !

L’Eglise catholique face aux abus sexuels sur mineurs

par Marie-Jo Thiel

théologienne, professeure des universités, membre de l’Académie Pontificale pour la Vie

Depuis quelques années, dans l’Église catholique, c’est une avalanche de faits divers sordides et d’occultations, d’abus sexuels autant que de conscience et de pouvoir. Certes, de tels abus ont toujours existé, le secret est une chape trop lourde à lever, ébranlant
l’institution au passage. Les révélations ne font que commencer. Mais que des clercs et des évêques, des personnes en poste de responsabilité dans l’Église catholique aient pu être à ce point impliquées dans ce scandale à vaste échelle, est incompréhensible, mystérieux, étrange. Cet ouvrage de réflexion voudrait jeter un peu de lumière sur ce qui ne devrait pas être, sur ce qui n’aurait jamais dû être toléré, et qui pourtant marque si profondément l’humanité, les sociétés, les religions, l’Église catholique. Marie-Jo Thiel, en médecin, sait qu’on ne met pas de pansement sur des tissus nécrosés. Il faut nettoyer la plaie localement et examiner globalement par quoi et pourquoi cette nécrose est arrivée. Il n’en va pas autrement des abus sexuels sur mineurs dans l’Église catholique.Un ouvrage de référence par une spécialiste de l’éthique.