Les cycles bibliques en 2020-2021

 

 

Dans le Bas-Rhin, à Strabourg

Les livres de la Sagesse

avec Ataa Denkha, 5 journées de formation.

La sagesse ne connaît pas de frontières. On a retrouvé bien des écrits de sagesse dans toutes les civilisations. La sagesse biblique est surtout inspirée par celle d’Égypte et de Mésopotamie.

Cinq ouvrages figurent dans la Bible parmi les livres de sagesse : les Proverbes ; le livre de Job ; l’Ecclésiaste ou Qohélet ; l’Ecclésiastique ou livre de Ben Sirac ; le livre de la Sagesse dite de Salomon.

Ce sont un ensemble de maximes, d’allégories, de préceptes, de paraboles, de sentences qui permettent, par leur observance, de se comporter avec intégrité et dignité et en conformité avec la loi de Dieu. Si tu es à la recherche de réponses pour ta vie ? De sagesse pour bien gérer au quotidien tes relations selon leurs priorités ?

La formation t’invite à bénéficier de précieux éclairages et à puiser tes réponses à la source de la vraie sagesse, dans ces cinq livres.

 

 

 

  • Samedi 17 octobre 2020 (9h30-16h30)

  • Samedi 21 novembre 2020 (9h30-16h30)

  • Samedi 16 janvier 2021 (9h30-16h30)

  • Samedi 20 février 2021 (9h30-16h30)

  • Samedi 27 mars 2021 (9h30-16h30)

 

 

 

 

 

Dans le Haut-Rhin, à Issenheim

Tout est lié…

avec Elodie Sommerhalter, cinq soirées de formation

Les événements de ces derniers mois nous on fait prendre conscience, plus que jamais, combien tout est lié dans la marche du monde. Un virus, invisible à l’œil nu, a bouleversé notre quotidien. La santé de milliers de personnes a été touché, l’économie planétaire a été impactée, et nous ne mesurons encore pas toutes les répercussions à venir dans de nombreux domaines. Durant ce temps de pandémie, beaucoup de personnes se sont questionnées sur la place de l’homme dans l’univers et sur le fragile équilibre de la vie.

« Tout est lié ». Cette affirmation du pape François retentit encore plus fortement en cette année où il nous invite à relire et approfondir l’encyclique Laudato si’ : « Tout est lié : le soin authentique de notre vie même et de nos relations avec la nature est inséparable de la fraternité, de la justice et de la fidélité envers les autres. » (tweet du pape François le 5 juin 2020). C’est une conversion profonde, une écologie intégrale à laquelle l’homme est appelé.

Cinq soirées sont proposées à la Maison saint-Michel (contact : Paulo Barbosa Da Silva – 03 89 62 24 24 – acst.michel@orange.fr) pour lire ensemble la Bible, se nourrir et vivre de la Parole de Dieu en profondeur, et ainsi découvrir cette authentique liaison entre Dieu et chacune de ses créatures, mais aussi les droits et les devoirs que cela implique.

 

  • Mercredi 30 septembre 2020 à 19h30.

    1. Dès le commencement, tout est lié : Dans le premier récit de la Création, Dieu créé par sa Parole et voit que cela est bon et beau. Chaque élément et chaque créature prennent place harmonieusement dans cette œuvre d’amour. Comment aujourd’hui, en 2020, lisons-nous encore cette porte d’entrée de toute la littérature biblique ?

    Ensemble, ouvrons la Bible et lisons le premier récit de la Création (Gn 1,1 – 2,4a).

    « Chaque créature est l’objet de la tendresse du Père, qui lui donne une place dans le monde. » (Laudato si’, § 77).

  • Mercredi 18 novembre 2020 à 19h30.

    2. Tout est lié dans une alliance entre Dieu et toute la Création : Après plusieurs ruptures, une première alliance est scellée entre Dieu et les hommes, mais aussi avec toute la Création. Cette alliance sera ensuite sans cesse renouvelée. Les textes bibliques sont le témoignage de cette compréhension, page après page, du visage tendre et miséricordieux de Dieu. Ce chemin, c’est celui de chaque homme et de chaque femme…

    Ensemble, ouvrons la Bible et lisons le récit de l’Alliance après le déluge (extraits de Gn 6 – 9).

    « Au cœur de ce monde, le Seigneur de la vie qui nous aime tant, continue d’être présent. Il ne nous abandonne pas, il ne nous laisse pas seuls, parce qu’il s’est définitivement uni à notre terre, et son amour nous porte toujours à trouver de nouveaux chemins. » (Laudato si’, § 245)

  • Mercredi 27 janvier 2021 à 19h30.

    3. Tout est lié : comprendre le Royaume des cieux en observant la Création : Le Royaume de Dieu est lié à la marche de la Création. Jésus se sert fréquemment de la nature comme support pédagogique. Elle est précieuse pour comprendre la beauté, la fragilité et le mystère de la vie. Laissons-nous enseigner…

    Ensemble, ouvrons la Bible et lisons deux paraboles de Jésus sur la graine semée (Mc 4,26-34).

    « La contemplation de la création nous permet de découvrir à travers chaque chose un enseignement que Dieu veut nous transmettre » (Laudato si’, § 85)

  • Mercredi 17 mars 2021 à 19h30.

    4. Tous liés par une même dignité d’enfants de Dieu : Chaque être humain possède la même dignité, peu importe son origine géographique ou son rang social. Tous sont les bénéficiaires de l’alliance avec Dieu, et ceci est source de joie ! L’amour sans limite de Dieu meut toute la Création, car sa Parole ne revient pas sans résultat, à l’image des cycles de la nature, tel que le déclame l’oracle du prophète Isaïe. Tendons l’oreille…

    Ensemble, ouvrons la Bible et lisons un texte prophétique chantant la gratuité des dons et la fécondité de la Parole de Dieu (Is 55).

    « Je demande à chaque personne de ce monde de ne pas oublier sa dignité que nul n’a le droit de lui enlever. » (Laudato si’, § 205)

  • Mercredi 26 mai 2021 à 19h30.

    5. Travailler aux bonnes “liaisons”, à ce qui enrichit et fait grandir l’homme : Dans le quotidien, c’est le stress qui domine nos vies, le souci du lendemain, le “toujours plus” au détriment du frère et de la nature. Jésus rappelle que les biens de ce monde sont des dons offerts. Il invite chacun à placer son énergie dans une recherche nourrissante pour l’homme. Là se trouve le Royaume de Dieu. C’est pourquoi il appelle chacun à une conversion de vie !

    Ensemble, ouvrons la Bible et lisons l’enseignement de Jésus sur la véritable quête de l’homme (Lc 12,1a.13-34).

    « Nous devons faire l’expérience d’une conversion, d’un changement du cœur » (Laudato si’, § 218).